Accueil Livres eBooks Revues spécialisées Références et comptes rendus Auteurs, éditeurs, examinateurs Index A-Z des produits Récompenses

The Nukiyama Memorial Award

Nukiyama Memorial Award

Le prix Nukiyama Memorial Award a été créé et sponsorisé par la Heat Transfer Society du Japon pour commémorer les contributions exceptionnelles de Shiro Nukiyama, qui était un excellent scientifique spécialisé dans le transfert de chaleur. Nukiyama s'est penché sur les défis des phénomènes d'ébullition et a publié un article avant-gardiste où il a clarifié ces phénomènes sous forme de la Nukiyama curve (courbe de l'ébullition). Cette œuvre historique fut effectuée dans les années 1930, quand la recherche sur le transfert de chaleur n'en était qu'à ses débuts et que Nukiyama lui-même avait moins de quarante ans. Le prix Nukiyama Memorial Award doit être décerné à un scientifique de cinquante ans ou moins, tous les deux ans, dans le domaine de la science thermique et de l'ingénierie.

Biographie : Shiro Nukiyama

Shiro Nukiyama est né en 1896 à Tokyo, au Japon. Il est titulaire d'un diplôme de la Tokyo Imperial University, et a tout de suite commencé sa carrière professionnelle en tant que conférencier de la Tohoku Imperial University (actuellement Tohoku University). Il fut nommé professeur agrégé en 1921. Il visita l'Angleterre, l'Allemagne, la Suisse et les États-Unis en 1922~24. Il fut nommé professeur en 1926. Au cours des années suivantes, il effectua des recherches intenses sur le transfert de chaleur par ébullition.


En 1934, Nukiyama publia un article avant-gardiste intitulé « Les valeurs maximales et minimales de la chaleur Q transmise du métal à l'eau bouillante sous pression atmosphérique ». Cet article a clarifié et donné une vue d'ensemble au phénomène d'ébullition sous forme de la Nukiyama Curve (courbe d'ébullition).


Dans cette œuvre, Nukiyama réalisa une excellente expérience en utilisant un fil métallique ou de métal+), dans lequel le flux de chaleur et la température étaient évalués correctement, et a découvert que la relation entre le degré de surchauffe et le flux de chaleur n'est pas monotone, et que des points de flux de chaleur maximums apparaissent dans la région d'ébullition nuclée et qu'un point de flux de chaleur minimum apparait dans la zone d'ébullition du film. Il a également constaté le comportement de l'hystérèse se produisant dans la région de transition entre l'ébullition nuclée et l'ébullition du film. En outre, il a suggéré que la courbe d'ébullition peut se dessiner même dans la région de transition si l'état de l'eau en ébullition peut se changer de façon quasi statique.


C'est une œuvre historique qui a clarifié en premier la physique des phénomènes d'ébullition. Elle a été très appréciée par le monde académique international dans le domaine du transfert thermique. Elle est également devenue la référence dans l'ingénierie du transfert de chaleur pour la conception et le contrôle des chaudières à combustion et/ou des générateurs de vapeur, jetant ainsi les bases de la technologie énergétique moderne. La courbe Nukiyama apparait aujourd'hui dans chaque manuel traitant du transfert de chaleur. Nukiyama est un grand homme dans le monde universitaire international du transfert de chaleur.


En 1956 Nukiyama prit sa retraite de la Tohoku University et se vit décerner le titre de professeur émérite. Il fut président de la Heat Transfer Society of Japan en 1963~64. Il reçut le prix « Max Jacob Memorial Award » en 1968. En 1983, il s'éteint à Sendai, au Japon.


Journal of the Japan Society of Mechanical Engineers, vol. 37, no. 206, pp. 367-374, June 1934. La traduction anglaise a été publiée deux fois dans le International Journal of Heat and Mass Transfer, vol. 9, pp. 1419-1433, 1966 et vol. 27, pp. 959-970, 1984.